mise en charge immédiate (MCI) > 4 - PLACEMENT 3D DES IMPLANTS

PLACEMENT 3D DES IMPLANTS


Le positionnement tridimensionnel (3D) des implants dépend de la morphologie des tissus durs et des tissus mous, et de leur réaction à l'implantation. Le placement de l'implant peut se faire :


REGLES GENERALES DE POSITIONNEMENT IMPLANTAIRE



Ensemble des CIRCONSTANCES

Ensemble des circonstances rencontrées lors du placement d'un implant
a - sites guéris avec exigence esthétique.
b - sites postextractionnels avec exigence esthétique.
c - Sites guéris sans exigence esthétique.
d - Sites postextractionnels sans exigence esthétique



positionnement des implants
placement d'un implant sites postextractionnels
positionnement implant sites guéris sans exigence esthétique.
positionnement implant Sites postextractionnels


PRINCIPE DE CICATRISATION DES TISSUS PERIIMPLANTAIRES

Le praticien doit tenir compte des principes de la cicatrisation des tissus péri-implantaires quand il s'agit de préserver le capital osseux et d'assurer un maintien à long terme de l'esthétique des tissus mous

Le principe de la conservation de l'espace biologique

L'espace biologique au niveau d'une dent se situe entre le sommet de la gencive marginale et le point le plus profond de l'attache conjonctive au contact du tissu osseux. Il est composé de trois étages :


Cet ensemble tissulaire de séparation entre milieu interne et milieu externe s'organise de manière similaire autour d'un implant. Autour de l'implant, l'espace biologique se contruit par une réorganisation de tissus préexistants.
L'édifice implantaire génère des perturbations d'origine mécanique et bactérienne au niveau de l'espace biologique néoformé.


ESPACE BIOLOGIQUE NEOFORME

L'organisme se protège des agressions d'origine bactérienne ou mécanique. Ainsi, l'espace biologique se réorganise selon ses trois composants. Pour ce faire, le niveau du contact os-implant est repoussé. Il en résulte une lyse osseuse




Distance entre implant et structures adjacentes (implant ou dent)

La distance minimale à maintenir entre deux implants est de 3 mm. Elle est de 1,5 mm entre implant et dents adjacentes.


DISTANCE MINIMALE implant ou dent

a - distance inter-implantaire inférieure à 3 mm et distance dent-implant inférieure à 1,5mm.
b - Distance inter-implantaire inférieure à 3 mm et distance dent-implant inférieure à 1,5 mm.
c - Distance inter-implantaire supérieure à 3 mm et distance dent-implant supérieure à 1,5 mm
d Distance inter-implantaire supérieure à 3 mm et distance dent-implant supérieure à 1,5 mm.



distance minimale entre deux implants inférieure à 3 mm
Distance inter-implantaire inférieure à 3 mm
Distance inter-implantaire superieure à 3 mm
Distance inter-implantaire supérieure à 3 mm

Lyse osseuse

L'os est un tissu barosensible c'est à dire qu'il s'adapte aux contraintes. La modification du métabolisme osseux des cosmonautes causée par la microgravité de la lune reflète cette propriété du tissu osseux.
Quatre types de réponse osseuse existent en fonction des contraintes :


La lyse osseuse est toujours suivie d'une résorption osseuse. En général le positionnement vertical est fonction du type d'implant et des indications de pose recommandées par le fabricant.


POSITION du col implantaire

Position du col implantaire par rapport au niveau de la crête osseuse
a ) Position supracrestale. Le col est au dessus de la crête osseuse
b ) Position juxtacrestale. Le col est au niveau de la crête osseuse
c ) position sous-crestale. Le col est au dessous du niveai osseux.



position du col de l'implant
position du col implantaire
position sous crestale

Ainsi, le positionnement corono-apical du JIP permet d'anticiper l'importance de la résorption osseuse périimplantaire observée après la mise en fonction




II) CAS CLINIQUES

Les critères de positionnement des implants varient selon que le site à implanter présente ou non des exigences esthétiques.

Placement 3 D dans un site guéri

Placement AVEC exigence esthétique
Dans le secteur antérieur du maxillaire, la gestion esthétique des tissus mous est essentielle. Elle a des implications sur le positionnement 3D des implants car les conditions de pose sont plus strictes.

Placement SANS exigence esthétique
Le placement sans exigence esthétique s’applique essentiellement aux secteurs postérieurs, et à la mandibule édentée, surtout quand elle est réhabilitée par une prothèse hybride sur pilotis. Ce peut être aussi le cas des réhabilitations du maxillaire partiellement édenté en l'absence d'un sourire gingival.


Placement 3 D dans un site postextractionnel

Extraction implantation immédiate. Site mandibulaire antérieur

Gestion du hiatus entre l'implant et les murs de l'alvéole

Positionnement dans un site de la région antérieure / Exigence esthétique

Positionnement dans un site prémolaire




Mise en charge immédiate

 

VIDEO

Mise en charge immédiate, phase chirurgicale, phase pre-prothétique.


ESTHETIQUE IMPLANTAIRE

Positionnement implantaire avec exigence esthétique ; distance entre l'implant et la dent adjacente ; lyse osseuse.


PLACEMENT 3D DES IMPLANTS

Ensemble des circonstances de placement d’un implant. Site guéri. Sites postextractionnels.


MISE EN CHARGE IMMEDIATE

Traumatisme dentaire. Perte de 3 dents ; perte de substance osseuse ; bridge sur 3 implants ; cicatrisation osseuse ; prothèse provisoire ; mise en charge immédiate


EDENTATION UNITAIRE

Edentation unitaire et mise en charge immédiate; sites postextractionnels.


EDENTATION TOTALE et MCI

Mise en charge immédiate d’une prothèse maxillaire chez un patient en voie d’édentation.


COMBLEMENT OSSEUX et MCI

Comblement d’un hiatus entre l'implant et les parois de l'alvéole.


PROTOCOLES DE MISE EN CHARGE

Protocole en 2 temps. 5 mois / 9 mois ; Protocole en 1 temps. 7 mois / 3 mois ; Protocole de mise en charge immédiate. de quelques heures à 3 jours

  • Mise à jour : Mars 2010