mise en charge immédiate (MCI) > 3 -OSTEO-INTEGRATION

OSTEO-INTEGRATION


Pour minimiser les micromouvements à l'interface os-implant il faut opérer simultanément sur :


I ) OPTIMISER LA STABILITE PRIMAIRE

La stabilité primaire des implants joue un rôle important dans le pronostic de l'intégration des implants ou osteo-intégration, quel que soit le protocole de mise en charge, différé ou précoce.


Minimiser les MICROMOUVEMENTS

Il s'agit simultanément d'optimiser la stabilité primaire des implants et de minimiser ces contraintes. Ces efforts conjugués permettent de limiter efficacement les micromouvements à l'interface os-implant et d'obtenir l'ostéo-intégration.




Détermination de la stabilité primaire

Une méthode objective de la mesure de la stabilité primaire n'existe pas encore. Les méthodes citées ci-dessous sont indicatives et ne sont qu'approximatives. En dernier recours, c'est le sens clinique du praticien qui doit intervenir pour déterminer la conduite à tenir.


MESURE de la stabilité primaire

L'exigence de stabilité primaire est plus fondamentale encore quand les implants subissent une mise en charge immédiate.

1 - mesure de la stabilité primaire à l'aide du torque d'insertion.
2 - détermination de la stabilité à l'aide du Périotest (Fig. ci-contre)
3 - mesure de la stabilité primaire à l'aide du torque de l'Osstell


Influence des implants


Influence du receveur


II) MINIMISER LES FORCES EXERCEES A L'INTERFACE OS IMPLANT

Après avoir optimisé la stabilité primaire, la seconde manière de réduire les micromouvements consiste à minimiser les forces exercées à l'interface os-implant

Nombre d'implants

En présence d'un édentement partiel le nombre d'implants pouvant être posés est limité par l'espace disponible. En revanche dans le cas d'un édentement complet, le nombre d'implants peut varier entre 5 et 10 à la mandibule, et 6 et 12 au maxillaire. Augmenter le nombre d'implants conduit à mieux répartir les contraintes au prorata des implants.


DISTRIBUTION des implants

La distribution des implants sur l'arcade contribue aussi à minimiser les contraintes exercées sur les implants.


distribution des implants

Gestion des contraintes exercées sur les prothèses

Pour obtenir l'ostéo-intégration de l'implant en dépit des contraintes exercées durant la cicatrisation osseuse, il faut réduire l'intensité des forces et des moments exercés sur les implants. Ce but est atteint en solidarisant les implants entre eux et en limitant les contraintes occlusales.

Solidarisation des implants

La solidarisation des implants entre eux poursuit un double but :



CONTRAINTES sur les implants

La distribution des implants sur l'arcade contribue aussi à minimiser les contraintes exercées sur les implants.


solidarisation des implants

Renfort de la prothèse / renfort métallique

La solidarisation des implants se fait au travers de la résine de la prothèse


RENFORT de la prothèse complète

Cette méthode permet de rallonger la durée de vie de la prothèse en résine.


renfrot de la prothèse complète

Dans le cas de réhabilitation d'une arcade complète, la mise en occlusion de la prothèse est inévitable. Dans cette situation, il faut distinguer deux cas :



4- Placement 3D des implants



Mise en charge immédiate

 

VIDEO

Mise en charge immédiate, phase chirurgicale, phase pre-prothétique.


ESTHETIQUE IMPLANTAIRE

Positionnement implantaire avec exigence esthétique ; distance entre l'implant et la dent adjacente ; lyse osseuse.


PLACEMENT 3D DES IMPLANTS

Ensemble des circonstances de placement d’un implant. Site guéri. Sites postextractionnels.


MISE EN CHARGE IMMEDIATE

Traumatisme dentaire. Perte de 3 dents ; perte de substance osseuse ; bridge sur 3 implants ; cicatrisation osseuse ; prothèse provisoire ; mise en charge immédiate


EDENTATION UNITAIRE

Edentation unitaire et mise en charge immédiate; sites postextractionnels.


EDENTATION TOTALE et MCI

Mise en charge immédiate d’une prothèse maxillaire chez un patient en voie d’édentation.


COMBLEMENT OSSEUX et MCI

Comblement d’un hiatus entre l'implant et les parois de l'alvéole.


PROTOCOLES DE MISE EN CHARGE

Protocole en 2 temps. 5 mois / 9 mois ; Protocole en 1 temps. 7 mois / 3 mois ; Protocole de mise en charge immédiate. de quelques heures à 3 jours

  • Mise à jour : Mars 2010