mise en charge immédiate (MCI) > 5 -GESTION DE L'ESTHETIQUE

GESTION DE L'ESTHETIQUE


L'esthétique s'apprécie par : la présence d'un profil d'émergence harmonieux, la préservation des papilles, le miantien du rebord gingival dans le temps
Les paramètres affectant les résultats esthétiques sont nombreux et variés. Les moyens à disposition pour optimiser le résultat esthétique concernent :


Pour préserver dans le temps le capital des tissus mous péri-implantaires au niveau de la gencive marginale et des papilles, trois principes doivent être respectés :


Rapports entre tissus mous et tissus durs

Tout tissu mou doit être soutenu par un tissu osseux sous-jacent


RAPPORT tissus mous / tissus durs

Entre une dent et un implant, la papille est toujours présente lorsque cette distance est inférieure ou égale à 5 mm.
Lorsque cette distance entre deux implants est supérieure à 5 mm la papille est le plus souvent absente.


Ces principes soulignent l'importance de la présence d'une crête osseuse entre les structures pour soutenir la papille. Ils justifient tous les efforts de positionnement 3D qui tendent à la préserver.


Positionnement 3D d'un implant entre les structures adjacentes

Les étapes de positionnement ont été introduites dans les rubriques précédentes.
En résumé, pour s'assurer de la présence d'une papille entre deux implants :

Pour s'assurer de la présence d'une papille entre une dent et un implant :


Il y a vraisemblablement moyen d'assouplir ces règles de placement en adoptant le concept de platform-switching, c'est à dire en modifiant le rapport entre le diamètre de l'implant et celui du pilier


DISTANCES à respecter

Schéma des distances à respecter entre structures adjacentes :
entre une dent et un implant, une distance d'au moins 1,5 mm est à respecter.
entre deux implants, la distance à respecter est d'au moins 3 mm



Vissage et dévissage des piliers

La manipulation des piliers prothétiques, c'est à dire le vissage et le dévissage répétés peut influer sur le niveau osseux, et donc sur le soutien des tissus mous. C'est pourquoi, dans le cas d'un biotype parodontal fin, il est préférable de placer immédiatement un pilier définitif lors de la preéparation de la prothèse provisoire, c'est à dire un pilier qui ne sera plus dévissé


Piliers "définitifs" - EDENTEMENT

Réhabilitation d'un maxillaire édenté
patiente présentant une ligne haute de sourire ainsi qu'un biotype fin.
Les piliers "définitifs" soutiennent la prothèse provisoire ainsi que la prothèse définitive.



Détermination du nombre optimal d'implants

En présence d'un espace déterminé, respecter les distances minimales entre dent et implant ou interimplants peut signifier devoir réduire le nombre d'implants qu'il est souhaitable de poser. Un compromis entre esthétique et biomécanique doit alors être trouvé.


Le concept de platform switching

Le platform switching ou décalage du joint pilier consiste à connecter un implant de diamètre donné avec un pilier de diamètre réduit. L'effet du platform switching sur les tissus durs a été découvert de manière fortuite. Ce simple déport de pilier par rapport à la tête de l'implant semble avoir la propriété d'empêcher l'apparition des lyses osseuses apicale et horizontale, observée dans des conditions habituelles.


PLATFORM-SWITCHING

Effet du platform switching sur les tissus durs :
Les lyses osseuses verticale et horizontale habituelles atteignant la première spire sont évitées. La perte osseuse est minime grâce à l'application du platform-switching.


platform switching

Préparation des éléments prothétiques pour un résultat esthétique

CHOIX DU MATERIAU DES PILIERS:
Lorsque la réhabilitation présente des exigences esthétiques, des piliers en titane ou en zircone seraient mieux tolérés que des piliers en alliage précieux ou en céramiques prothétiques. Ils sont préparés au laboratoire ou au fauteuil selon le déroulement choisi du traitement.

FORME DES PILIERS:
Le pilier est préparé de manière à donner un profil d'émergence esthétique à la couronne dès la pose de l'implant. La phase provisoire commence immédiatement après la pose des implants. Elle constitue l'occasion d'augmenter le volume des tissus mous néoformés en jouant sur la forme du pilier.

PILIER PROVISOIRE OU PILIER DEFINITIF :
Dans la plupart des cas, les piliers de la prothèse de temporisation sont provisoires, c'est à dire qu'ils sont dévissés lors de la préparation de la prothèse définitive. Le dévissage a lieu lors de la prise d'empreinte de la prothèse finale ainsi que lors de la pose. Cependant, la manipulation du pilier en place risque de provoquer la migration de l'attache épithéliale, induisant à son tour une lyse osseuse apicale, accompagnée d'une récession gingivale.
Dans les indications esthétiques il est donc préférable de procéder à la fin de la chirurgie à la pose d'un pilier définitif.


PILIER en TITANE DEFINITIF

Ce pilier en titane ou en zircone ne sera plus dévissé durant le traitement, afin de ne plus modifier la position haute de l'attache épithéliale.
Si nécessaire, les piliers sont retaillés en bouche sans être dévissés.


pilier définitif retaillé en bouche

PREPARATION DE LA PROTHESE PROVISOIRE :
Certaines exigences esthétiques requièrent la présence de la pleine dimension des papilles, même durant la phase de temporisation. Il peut être tentant d'abaisser le point de contact intercoronaire afin de donner l'impression d'un remplissage complet des papilles.
Cette approche est cependant déconseillée durant cette plase car le rôle de la prothèse transitoire est de favoriser la formation des papilles, et de favoriser l'émergence des tissus mous immédiatement après la chirurgie.
Dans le cas d'une réhabilitation immédiate d'un site post extractionnel, la papille stabilisée sur le système implantoporté sera nécessairement plus petite que la papille originale. La solution consiste à préparer une couronne provisoire implantoportée présentant des points de contact proximaux identiques à ceux de la dent extraite. De la sorte elle n'interfère pas sur l'expression des papilles en imposant des points de contact trop proches de la gencive.



6- Prothèse transvissée ou prothèse scellée



Mise en charge immédiate

 

VIDEO

Mise en charge immédiate, phase chirurgicale, phase pre-prothétique.


ESTHETIQUE IMPLANTAIRE

Positionnement implantaire avec exigence esthétique ; distance entre l'implant et la dent adjacente ; lyse osseuse.


PLACEMENT 3D DES IMPLANTS

Ensemble des circonstances de placement d’un implant. Site guéri. Sites postextractionnels.


MISE EN CHARGE IMMEDIATE

Traumatisme dentaire. Perte de 3 dents ; perte de substance osseuse ; bridge sur 3 implants ; cicatrisation osseuse ; prothèse provisoire ; mise en charge immédiate


EDENTATION UNITAIRE

Edentation unitaire et mise en charge immédiate; sites postextractionnels.


EDENTATION TOTALE et MCI

Mise en charge immédiate d’une prothèse maxillaire chez un patient en voie d’édentation.


COMBLEMENT OSSEUX et MCI

Comblement d’un hiatus entre l'implant et les parois de l'alvéole.


PROTOCOLES DE MISE EN CHARGE

Protocole en 2 temps. 5 mois / 9 mois ; Protocole en 1 temps. 7 mois / 3 mois ; Protocole de mise en charge immédiate. de quelques heures à 3 jours

  • Mise à jour : Mars 2010