index multimedia

Comblement d’un hiatus entre l’implant et les parois de l’alvéole.

hiatus

1) Hiatus supérieur à 1,5 mm subsistant entre l’implant et la paroi vestibulaire. Au-delà de 1,5 mm, il est nécessaire d'entreprendre le comblement du hiatus.

Dossier : Mise en charge immédiate et osteointégration | Greffe osseuse

Mots clés : hiatus

Comblement à l'aide d'os autogène.

Comblement osseux d'un hiatus

2) Comblement à l'aide d'os autogène. Cet os a été obtenu lors du forage au-delà de l'apex de l'alvéole.

Dossier : Mise en charge immédiate et osteointégration | Greffe osseuse

Mots clés : comblement osseux | os autogène

Comblement du hiatus

hiatus comblé

3) Le comblement du hiatus est réalisé après insertion de l'implant. le but est de recréer et maintenir un soutien adéquat du contour gingival ou de la papille. Hiatus comblé. L'alvéole n'est pas suturée.

Dossier : Mise en charge immédiate et osteointégration | Greffe osseuse

Mots clés : comblement osseux | os autogène

Gestion d'un hiatus entre l’implant et les parois de l’alvéole.

Gestion d'un hiatus

a) Hiatus inférieur à 1,5 mm. En deçà de 1,5 mm, il n'est pas nécessaire d’entreprendre le comblement du hiatus.
b) Hiatus supérieur à 1,5 mm. Au-delà de 1,5 mm, il est nécessaire d'entreprendre le comblement du hiatus. Il est comblé au niveau des deux millimètres de sa partie supérieure. La partie inférieure ne nécessite pas comblement. La fermeture du hiatus est réalisée soit avec de l’os autogène du patient, soit à l’aide d’un matériau de comblement ou avec un mélange des deux.

Dossier : Mise en charge immédiate et osteointégration | Greffe osseuse | hiatus

)