recherche

RECOUVREMENT RADICULAIRE

Recouvrement radiculaire par greffe de tissu conjonctif enfoui (technique de tunnelisation).

gencive fine, récessions gingivales
dissection en épaisseur partielle
 greffons par tunnelisation
Cicatrisation tissulaire
maturation tissulaire, gain d'épaisseur des tissus

Dr Keyvan DAVARPANAH

Dr Mithridade DAVARPANAH

Implantologie

Mise en ligne : Avril 2014

Mots clés : traitements du parodontiste, technique de tunnélisation, récession gingivale, recouvrement radiculaire, greffe gingivale, cicatrisation tissulaire

Technique de tunnelisation

Recouvrement radiculaire par greffe de tissu conjonctif enfoui (technique de tunnélisation). Tissu prélevé au niveau du palais

1 - Vue pré-opératoire.

La gencive est fine et la technique de brossage non adaptée a entraîné des récessions au niveau de plusieurs dents du secteurs antérieur.

2 : Préparation du site par dissection en épaisseur partielle.

L'utilisation d'instruments de très petite taille est obligatoire lors de l'abord de tissus fins.

3 : Mise en place des greffons par tunnelisation.

Le tissu prélevé au niveau du palais est inséré à l'aide d'une technique de suture particulière.

4 : Cicatrisation tissulaire

Cicatrisation tissulaire 15 jours après l'intervention.

5 : Cicatrisation à 4 mois.

La maturation tissulaire montre le recouvrement radiculaire. Le gain d'épaisseur des tissus garantit la stabilité de la gencive.
cicatrisation


VOIR AUSSI :

Recouvrement radiculaire : greffe de tissu conjonctif enfoui.
Parodontologie : Bilan parodontal.

Index cas récentsFondamentaux