Actualités du site

AVRI 3

Canine incluse

4 commentaires 2010 à 23:41 posté par Les Implants Dentaires

La conférence "40 ans de dilemne dans le traitement de la canine incluse : évolutions technologiques et nouveaux protocoles" présentée par le Dr Davarpanah à l'occasion du 6e congrès BIOMET 3i les 19 et 20 mars 2010 à paris, est résumée dans l'espace multimédia du site.


La canine incluse concerne 2-3 % de la population, les femmes dans un ratio 2:1. Tous les praticiens sont appelés à rencontrer cette indication, un jour ou l'autre. Délicate à traiter au maxillaire car liée à l'esthétique, elle peut entraîner des complications lourdes à gérer (extraction invasive).
L'évolution des techniques radiographiques 3D a simplifié le diagnostic.

L'implantation trans-corono-radiculaire peut grandement simplifier le traitement.
Voir la vidéo :
Canine incluse : extraction implantation immédiate
Voir le diaporama:
Canine incluse : extraction implantation différée


4served

Poster un commentaire

gravatar

1

permalien pour ce commentaire Dr J.Selig 20 avril 2010 à 14h02

Bonjour,
Dans quel cas est-il envisageable de conserver la canine incluse chez l'adulte en ayant recours à un implant?
Est-il possible de bloquer l'implant dans la canine incluse et si oui, dans quelles conditions?

gravatar

2

permalien pour ce commentaire Cabinet Dr. Davarpanah 20 avril 2010 à 17h45

@Dr J.Selig
Votre question sera soumise au comité éditorial. Nous vous invitons également à consulter l'article (en anglais) : Unconventional implant treatment. Placement of Implants Through Impacted Teeth. Three Case Reports .
Merci pour votre intérêt porté à ce sujet

gravatar

3

permalien pour ce commentaire Cabinet Dr. Davarpanah 20 avril 2010 à 19h07

@ Dr J.Selig / Réponse du comité éditorial.
Oui, c'est possible et envisageable. Consulter l'article mentionné dans le post précédent Unconventional implant treatment. Placement of Implants Through Impacted Teeth. Three Case Reports ; mais cela demande examen et réflexion.
Muni d'un examen radio de type scan ou cone beam , nous sommes disposés à discuter le cas avec le patient ou le praticien pour décider de la meilleure attitude.
Il est possible de dire qu'une contre-indication est la présence d''un kyste et une hauteur osseuse inférieure à 5 mm.

gravatar

4

permalien pour ce commentaire Cabinet Dr. Davarpanah 3 avril 2010 à 23h59

Le traitement varie selon l'âge et les situations d'inclusion.
- Enfant : l'orthodontie est le premier choix, avec ou sans chirurgie -
- Adulte : Implantation avec/sans extraction